MA VIE EN XS
LOOK ET STYLE

CARNAVAL DES ÎLES DE LA GUADELOUPE – FEMME TAILLE XS : Quand l’expression individuelle enchevêtre la célébration culturelle

Le Carnaval en Guadeloupe c’est une explosion vibrante de culture, de couleurs, de musique et de traditions. Une diversité d’énergies débordantes unifiées dans une célébration populaire et festive.  Le carnaval des îles de la Guadeloupe est aussi une scène où la mode prend son envol, avec une touche particulière pour celles qui embrassent la taille XS. Entre les défilés animés et les danses entraînantes, le Carnaval offre un terrain de jeu unique pour exprimer son assurance dans une taille XS, créant ainsi une fusion captivante entre l’expression individuelle et la célébration culturelle.

Origines et histoire :

Les racines du Carnaval guadeloupéen plongent profondément dans l’histoire de l’île, remontant au XVIIe siècle, l’époque coloniale.

À l’origine, le carnaval est une fête païenne devenue une réjouissance chrétienne, organisée ici par les colons avant la période de restriction du carême. Les Maîtres organisaient des réceptions masquées et déguisées dans différents habitations. Les esclaves selon les autorisations et les tolérances au fil du temps adapteront les déguisements, masques, tambours et autres à leurs réalités et cultures d’origines, et pour leur propre réjouissance d’abord dans leurs quartiers, puis avec défilés dans les propriétés et dans les rues avec l’abolition de l’esclavage. Le carnaval est un moyen d’expression certain. Autrefois les esclaves utilisaient cette festivité pour se moquer de leurs Maîtres, célébrer leurs cultures africaines et maintenir un lien avec leurs racines malgré les défis de l’époque. Aujourd’hui, le Carnaval conserve un lien fort avec son héritage, honorant le courage et la résilience du passé d’une part et dénonçant les inégalités et les abus du présent d’autre part. Les déboulés restent aussi un lieu d’allégresse populaire où l’on s’amuse et se défoule sans contrainte.

Représentation des costumes historiques de carnaval en guadeloupe
Images des archives départementales de la Guadeloupe

Organisation du carnaval :

Le carnaval en Guadeloupe est soigneusement organisé, les préparatifs débutent des mois à l’avance (la fin du carnaval 2024 ouvre les préparatifs pour le carnaval 2025). Les différents groupes, appelés « groupes à pied » et « groupes à thème », jouent un rôle central dans la dynamique du carnaval. Les « groupes à pied » déambulent dans les rues, portant des costumes extravagants, tandis que les « groupes à thème » présentent des performances théâtrales élaborées. La compétition entre ces groupes est féroce, chacun cherchant à impressionner avec sa créativité, ses chorégraphies, et son énergie contagieuse.

Les jours gras, les rues de Pointe-à-Pitre et d’autres villes de l’île s’animent de la musique des fanfares, des tambours et des chants entraînants. Les défilés débordent d’accessoires décorés, transportant les groupes costumés et enthousiastes à travers les artères principales, créant une ambiance de fête inoubliable. Le programme de cette année ici.

Image freepik

Costumes sur mesure : 

Les costumes presque toujours réalisés sur mesure quand il s’agit des groupes, ils ont la particularité d’être parfaitement adaptés à chacun selon ses mensurations. C’est l’idéal pour les femmes taille xs . Les créateurs de costumes tels MELINE BOA rivalisent d’ingéniosité pour concevoir des tenues qui non seulement capturent l’esprit festif du Carnaval mais mettent également en valeur les formes naturelles des femmes et des hommes qui les arborent. Les groupes à thème rivalisent d’ingéniosité pour créer des tenues extravagantes, mêlant des éléments de l’histoire locale, de la nature tropicale des îles et de la créativité débordante des designers de costumes. Plumes flamboyantes, paillettes scintillantes et tissus chatoyants donnent vie à un spectacle visuel époustouflant. Ces costumes carrément démentiels pour certains, offrent une opportunité exceptionnelle pour mettre en valeur la silhouette délicate de la taille XS. Des coupes ajustées, des détails minutieux et des tissus chatoyants s’harmonisent pour créer des créations qui ajoutent une dimension artistique à la fête. Les réalisations doivent être en rapport avec le thème de l’année par les matières, les couleurs, les emblèmes et les donc la représentation finale.

Le thème retenu pour cette année 2024 est les jeux olympiques de Paris

Groupe excellence -parade du 28 février Abymes
Groupe Double face parade du dimanche 4 février Baie MAHAULT
Membre du groupe le point - parade du dimanche 11 février
Membre du groupe AKIYO - Parade du dimanche 11 février

Trouver sa tenue idéale en taille XS pour le carnaval :

Si vous faites du XS, et que vous ne défilez pas dans un groupe, le carnaval en Guadeloupe offre une opportunité unique de briller tout en célébrant la diversité de votre silhouette. Optez pour des tenues qui mettent en valeur votre petite taille tout en s’imprégnant l’esprit festif du carnaval. Les combinaisons moulantes aux couleurs vives et aux motifs audacieux peuvent créer un impact visuel impressionnant, tout en soulignant élégamment votre silhouette. Les accessoires tels que les ceintures ornées de perles ou les bijoux étincelants peuvent ajouter une touche supplémentaire de glamour à votre tenue. Les jupes à volants et les hauts courts sont également des choix populaires pour les femmes en XS, accentuant la féminité et permettant une liberté de mouvement pendant les festivités. N’ayez pas peur d’expérimenter avec des tissus légers et aérés qui vous garderont au frais sous le soleil tropical jusqu’à la nuit endiablée. Les plumes et les éléments floraux peuvent être incorporés dans votre tenue pour ajouter une touche de fantaisie et s’harmoniser avec l’ambiance enjouée du carnaval. Les magasins de déguisements point 54, party fiesta… sont à visiter.

Musique et Danse

La musique est le cœur palpitant du Carnaval guadeloupéen. Les rythmes enivrants du gwoka, du zouk et d’autres genres traditionnels résonnent à travers les rues, incitant les participants à se laisser emporter par la danse. La danse moyen d’expression des émotions et de l’énergie Les tambours battent au rythme du cœur de l’île, et les groupes de danseurs, vêtus de couleurs vives, transforment les rues en une piste de danse géante. C’est une célébration où la musique devient une force unificatrice, rassemblant les gens dans une harmonie rythmique. Les musiciens sont autant important dans un groupe de carnaval que les danseurs, la musique constitue l’un des critère de jugement des jury. Les répertoires d’origines diverses se croisent et se mêlent pour former les rythmes et les musiques des parades. les rythmes sont spécifiques qu’il s’agisse de groupe à pô, groupe à mas ou groupe à caisses claires. Les groupes emblématiques tels que AKIYO, VOUKOUM, MAGMA… KASIKA & BENZO sont à l’origine de plusieurs créations de carnaval; les groupes à pô dont Akiyo défilent au rythme de sons et percussions traditionnels, les groupes à caisse claires jouent des instruments en cuivre et leurs financements en général est des plus onéreux. De nouvelles créations à l’instar de la nouvelle production KARATA sont présentées chaque année. L’actualité, les sons en vogues sur les plates formes de musique et les réseaux sociaux peuvent également être adaptés dans les déboulés. VIM groupe à Peau avec des représentations à la frontière des traditions , de la symbolique et de la modernité parle des « Maco » sur les réseaux sociaux en réponse aux détracteurs dont ils sont la cible cette année. Des chorégraphies de danse faites de déhanchés et de pas répétitifs accompagnes les chants des défilés.

La danse des "hommes géants"

Carnaval de la Guadeloupe En marge du « mas »

Mas est le terme local, privilégier des groupes authentiques à pô pour désigner le carnaval. En marge du carnaval et ses parades organisées ; des fêtes privées et institutionnelles sont organisées sur le thème du carnaval offrant ainsi un moment de partage et de détente entre amis, collègues ou famille. Pour s’y rendre il est généralement demandé aux invités de se déguiser. Ces réjouissances sont pour la plupart codées avec pour mot d’ordre « S’AMUSER ». Je suis invité pour le mardi 13 février prochain à une fête déguisée organisée par ma voisine préférée. L’année dernière, avec ma famille nous étions chez une amie brésilienne pour une fête (carnaval et barbecue). Pour ses occasions donner libre cours à son imagination pour sa tenue est mon conseil, les magasins spécialisés dans les déguisements aident; et si vous êtes inspirés et/ou créatifs, AKWABA ; espace couture…. vous permettrons de trouver des tenues à accessoiriser.

Les écoles, crèches et divers associations organisent également des manifestation et ou défilés pendant cette période de célébration culturelle.

Carnaval à la crèche des enfants terribles
Carnaval école maternelle du lamentin

Le carnaval des îles de la Guadeloupe est une célébration de la diversité, de l’expression individuelle et de l’héritage culturel. Pour les femmes taille XS, c’est une occasion de briller tout en honorant les traditions ancestrales de l’île. Que vous arboriez un costume traditionnel ou une création moderne, le carnaval est un espace où chacun peut trouver sa place et s’épanouir dans toute sa splendeur. Que vous choisissiez de participer activement en rejoignant un groupe à pied ou simplement d’admirer les défilés depuis les rues animées, le carnaval de la Guadeloupe promet une expérience inoubliable imprégnée de joie, de couleur et de fierté culturelle. Chaque année le rendez-vous est pris pour célébrer la diversité de la mode à travers une lentille culturelle captivante.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Abonnez-vous

Instagram
Tiktok